Nous sommes certes à l’époque de la rentrée, mais ce n’est pas une raison de ne pas parler de temps …